Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Croc la Vie sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Forum traitant du handicap, des difficultés rencontrées au quotidien et avec humour. sur votre site de social bookmarking

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Navigation
Forum

Vacances d'Eté....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

12082011

Message 

Vacances d'Eté....




Un parfum de vacances pour les jeunes handicapés

Pendant l'été, la Fcol organise des séjours pour déficients mentaux. Vingt-cinq jeunes sont accueillis à la MFR de Jarnac. Une initiative unique en cette saison.

En cette période estivale, le même mot est sur toutes les lèvres. Vacances ! Mais nombreux sont ceux qui ne peuvent pas voyager. Parmi eux, pour les personnes atteintes d'un handicap, partir l'été peut s'avérer un véritable chemin de croix.

C'est pourquoi depuis plusieurs années, la Fcol, (Fédération charentaise des oeuvres laïques) organise des séjours à Jarnac. Des adolescents présentant des déficiences mentales sont accueillis dans les locaux de la Maison familiale rurale (MFR). «Notre but ? Permettre à tout le monde de partir en vacances l'été, souligne Michel Buisson, secrétaire général de la Fcol, Nous sommes les seuls à organiser ce genre de séjours en août. Toutes les autres institutions sont justement en vacances !» À l'origine il y avait l'Avei, (Association vacances pour les enfants inadaptés). Chaque été l'organisme aidait de jeunes handicapés à partir en vacances. Mais dans les années 2000 L'Avei a souhaité passer la main. La Fcol, jusque-là tournée vers les individus défavorisés socialement, cherchait à étendre son action aux personnes atteintes de handicap. Elle a alors repris l'association pour en faire un de ses services.

Une prise en charge adaptée

Derrière ces sigles et institutions, ce sont 750 personnes présentant un handicap mental qui ont profité de séjours dans l'Ouest de la France cet été. Les camps, situés de la Bretagne au Pays basque accueillent parfois des malades atteints de pathologies très lourdes. C'est le cas à Jarnac où vingt-cinq adolescents sont actuellement en vacances. Ils s'appellent Benjamin, Emma ou Antoine, et tous présentent une dépendance totale à l'adulte. Neuf animateurs et trois membres extérieurs encadrent ces gamins.

Pourtant les éducateurs se sentent parfois un peu dépassés. Avec des personnes handicapées, chaque difficulté se démultiplie. «Les activités comme manger, se laver, s'habiller peuvent prendre jusqu'à quatre heures par jour», soupire Patricia Denis, la directrice du séjour. Cette dernière a choisi de faire tourner le projet pédagogique de ce camp autour de la vie quotidienne.


«La bonne volonté ne suffit pas»


« La bonne volonté ne suffit pas, prévient-elle, avec ces enfants on ne peut rien prévoir à l'avance. On travaille toujours dans l'instant T, mais pour rester juste, il faut pouvoir prendre du recul».

Les animations, bien que restreintes, sont quand même de la partie. Promenade dans le jardin public de Jarnac, excursion à la base plein air, ou encore goûter près d'un plan d'eau de Barbezieux. Autant de plaisirs simples qui fleurent bon les vacances. «Le but de ce séjour c'est aussi de prendre le temps, jouer, rire, et simplement profiter de l'été».

Parmi les difficultés qui émaillent cette initiative, Michel Buisson pointe du doigt leur isolement. À cette période, les institutions sont difficiles à joindre lorsqu'un problème se pose avec un des pensionnaires. «Il faudrait un plan sanitaire général» estime-t-il.

Pour Patricia Denis, le plus dur reste encore la frustration qu'engendrent les séjours avec des jeunes lourdement atteints. «On ne peut jamais vraiment savoir si ça leur a plu. On ne peut que supposer.» Reste l'initiative, en elle-même louable.


_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry) "Chaque rencontre est juste, si elle illumine le coeur!" (dicton mongol)
avatar
tite Elfe
Administrateur

Messages : 1784
Date d'inscription : 20/12/2009
Age : 54
Localisation : La bàs.

http://kakariki.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum