Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Croc la Vie sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Forum traitant du handicap, des difficultés rencontrées au quotidien et avec humour. sur votre site de social bookmarking

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Navigation
Forum

A l'école...........

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

05012010

Message 

A l'école...........





_________________
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux. (Antoine de Saint-Exupéry) "Chaque rencontre est juste, si elle illumine le coeur!" (dicton mongol)
avatar
tite Elfe
Administrateur

Messages : 1784
Date d'inscription : 20/12/2009
Age : 54
Localisation : La bàs.

http://kakariki.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

A l'école........... :: Commentaires

avatar

Message le Mar 5 Jan - 21:02 par tite Elfe

L'intégration des citoyens handicapés commençent par là.........

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 6 Jan - 22:28 par smilie

Tu as entièrement raison ma Tite Râte!!!!!!!!!!! 156 156 156

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 27 Jan - 11:33 par tite Elfe

EDGAR-QUINET. Le père de ce garçon de 11 ans se déplaçant en fauteuil roulant exprime sa gratitude Aurélien a réussi son intégration au collège


14 h 10, hier, dans une classe du collège Edgar-Quinet. Assisté de Céline, son auxiliaire de vie scolaire, Aurélien Bienvenut planche comme ses camarades sur un devoir de maths. (photo d.B.)
Assis dans une salle de cours du collège Edgar-Quinet, Aurélien Bienvenut bûchait hier, entre 14 heures et 15 heures, sur son devoir de mathématiques. À l'instar de ses camarades de la 6e B. Une scène classique d'un établissement scolaire. À quelques détails près ; un fauteuil roulant derrière le collégien qui pianote sur un ordinateur. Et à ses côtés, Céline, une auxiliaire de vie scolaire (AVS), qui l'aide à ne pas se fatiguer.
Anticipation
Âgé de 11 ans, Aurélien est atteint d'une IMC (infirmité motrice cérébrale) se traduisant par des grandes difficultés à marcher. 80 % de ses déplacements se font en fauteuil roulant, le reste s'effectuant grâce à des cannes, sur des petites distances. Si la scolarité d'Aurélien s'est déroulée jusqu'à présent à l'école de Thénac, son père, Christian Bienvenut, appréhendait l'inconnue que représentait le passage au collège.
C'est pourquoi il a anticipé l'entrée en 6e de son fils, deux ans avant l'échéance, en rencontrant l'équipe encadrante du collège.
Ses craintes ? « Le stress et la fatigue » causés par les changements de salles, voire d'étage, entre chaque cours, dans un collège réparti sur trois niveaux.
Si le collège a pu compter entre-temps sur la livraison des deux rampes d'accès aux handicapés, financés par le Conseil général, la hiérarchie a adopté des mesures destinées à faciliter l'intégration d'Aurélien. « Trois élèves de l'école primaire de Thénac sont restés dans sa classe », indique Gérald Renéaume, principal adjoint. Le collège a acquis également le « siège coquille » dans lequel Aurélien suit les cours. Mais surtout, le planning des cours a été modifié de telle sorte qu'Aurélien suive le maximum de matières dans la même pièce du rez-de-chaussée. Ce sont les professeurs qui changent de salle.
Exemple à suivre
But du témoignage du père d'Aurélien aujourd'hui : remercier le collège et l'équipe enseignante pour les efforts consentis pour accueillir son fils. « Très souvent, le fait de mettre en avant le statut de handicapé fait se fermer les portes. » Au contraire, soutient-il, il faut « anticiper » l'intégration en dialoguant, sans se braquer sur la demande.
Christian Bienvenut espère aussi montrer la voie à d'autres parents d'enfants handicapés. En démontrant que « ces enfants, le plus souvent battants, » peuvent suivre une scolarité normale plutôt que d'être envoyés dans des structures spécialisées. Le principal, Christian Touzeau, ne tarit d'ailleurs pas d'éloges sur Aurélien, élu délégué de sa classe, décrit comme « un brillant élève, qui a développé une expertise informatique hallucinante. »
À la rentrée prochaine, deux autres élèves atteints de myopathie et d'une maladie orpheline, pourraient suivre le chemin d'Aurélien jusqu'au collègue Quinet.

Je suis vraiment contente, car ce petit garçon est dans le collège où mon Mari est allé dans son enfance....

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 12 Mar - 11:28 par tite Elfe

PASTEUR. La classe d'intégration pour les jeunes autistes accueille quatre enfants

Une école pour tous

Ils s'appellent Tommy, Yolan, Antoine et Allan. Ils souffrent de troubles envahissants du comportement. Depuis le mois de novembre dernier, ils ont effectué leur rentrée scolaire au sein de la classe d'intégration.
Des élèves presque comme les autres, encadrés par une enseignante, Nathalie Peyronnet, un agent spécialisé des écoles maternelles, Evelyne Maudos, et une auxiliaire de vie scolaire, Aude Boursicot.
« Notre volonté est de favoriser l'intégration et l'adaptation de l'école au plus grand nombre. Dès notre arrivée à la mairie, en 2008, nous avons travaillé à la création de cette classe avec l'Éducation nationale et les inspecteurs concernés », indiquait, mardi, Martine Tiberj, adjointe au maire déléguée à l'éducation, lors de la présentation officielle de la structure (1).
Cette classe d'intégration scolaire pour enfants souffrant de troubles envahissants du développement (Clisted) est la deuxième ouverte dans le département. La première avait été créée en 1995, au sein de l'école Paul-Michaud, à Châtelaillon, mais elle ne peut répondre qu'aux besoins des enfants de la moitié nord de Charente-Maritime.
À leur rythme
L'initiative saintaise a donc été la bienvenue. « Les associations de parents d'enfants autistes étaient dans l'attente d'une ouverture de classe depuis de nombreuses années », rappelait Martine Tiberj.
La Clis peut recevoir jusqu'à huit enfants, âgés de 5 à 8 ans. Les élèves sont orientés par la Maison départementale du handicap, sur proposition des services de soins et des Services d'éducation spécialisée et de soins à domicile (Sessad)
« La classe les prépare à recevoir un enseignement adapté. Ils prennent leur place à leur rythme, dans un projet d'intégration réciproque entre enfants et adultes », notait encore l'élue.
Quatre mois de travaux
Au sein de l'école Pasteur, les enfants disposent d'une salle de classe, d'un coin calme et d'une salle de soins. La Ville a porté une attention particulière au mobilier, au choix des peintures, à la fois chaleureuses et tendres, pour que les enfants se sentent à l'aise.
L'aménagement a demandé quatre mois de travaux, entre juillet et octobre derniers. « À l'extérieur, côté cours Genet, ces quatre élèves pourront s'approprier l'espace vert existant », expliquait encore Martine Tiberj.
Les enfants partagent leur classe entre des moments collectifs et d'autres plus individualisés. Ils participent à la vie de l'école sur les temps de restauration. Progressivement, des échanges et des rencontres se feront avec les autres élèves.
Tout un contexte favorable pour conduire ces jeunes autistes vers une certaine autonomie.
(1) Le maire, Jean Rouger, était présent lors de cette inauguration, tout comme la députée, Catherine Quéré, et l'inspectrice départementale du secteur saintais, Sylvie Charpentier.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 7 Sep - 15:31 par tite Elfe

Comme chaque année, c'est la rentrée scolaire...
Et oh surprise, grâce à des suppressions de postes, les jeunes se sont retrouvés sans A.V.S.
Merci au gouvernement de rappeler sans cesse que la vie des handis n'a aucun interêt pour la societé!

http://www.lejsl.com/saone-et-loire/2011/09/07/rentree-en-solitaire-pour-les-eleves-handicapes

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 19 Sep - 20:11 par tite Elfe

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 19 Sep - 20:15 par tite Elfe

Revenir en haut Aller en bas

Message  par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum